Priorité au diagnostic des maladies rares

Priorité au diagnostic des maladies rares

 

L’été dernier a été dévoilé le troisième plan national
Maladies rares. Quelques mois plus tôt était lancé
le projet européen Solve-RD, impliquant plusieurs
équipes de l’INSERM. Très ambitieuses, ces deux
actions ciblent une même priorité : permettre un
diagnostic rapide pour chaque malade atteint d’une
maladie rare, afin de diminuer l’errance médicale dans
l’attente d’un diagnostic. Un préambule crucial pour
une meilleure prise en charge.

 

Présentation1